Comment bien choisir les croquettes de votre chien ?

Publié le : 2 décembre 2021

La composition d'un ration type pour un chien sĂ©nior Comme pour un humain, l'alimentation est un aspect trĂšs important de la santĂ© de votre chien. Ses besoins nutritionnels Ă©voluent tout au long de sa vie et en fonction de sa race et taille. đŸ¶

Vous cherchez à lui offrir le meilleur, mais vous ne savez pas comment choisir les croquettes de votre chien ? 
Nous allons donc vous expliquer quels sont les enjeux d’une bonne alimentation, et comment lire l’étiquette d’un paquet de croquettes.

 

1/ Comprendre les nutriments dont mon chien à besoin 

Votre chien n’a pas les mĂȘmes besoins selon son Ăąge ! 👀

Les éléments fondamentaux qu'il faut prendre en compte pour choisir les croquettes de votre chien sont :

  • Les protĂ©ines : une source d’énergie nĂ©cessaire au bon fonctionnement du corps, notamment grĂące aux enzymes et aux hormones. Elles apportent Ă©galement des acides aminĂ©s, essentiels dans de nombreuses rĂ©actions mĂ©taboliques.
  • Les glucides sont un des Ă©lĂ©ments de base de l’alimentation, puisqu’ils fournissent de l’énergie et de nombreux prĂ©curseurs aux rĂ©actions mĂ©taboliques. Ils regroupent de nombreux types de « sucres » (aussi appelĂ©s « oses »), notamment le glucose et l’amidon.
  • Les fibres appartiennent Ă  la famille des glucides, et sont de deux sortes : solubles (digĂ©rĂ©es par le chien et fournissant l'Ă©nergie) ou insolubles. Les fibres restent essentielles Ă  la bonne hygiĂšne digestive.
  • Les lipides (ou graisse) ont un rĂŽle structurel et fonctionnel des membranes mais aussi un rĂŽle dans la formation de rĂ©serves Ă©nergĂ©tiques. Ils sont donc bons pour la croissance, mais ils sont Ă  limiter puisqu’ils apportent plus d’énergie.
  • Les macroĂ©lĂ©ments minĂ©raux servent d’une part Ă  l’entretien du tissu squelettique, et d’autre part au contrĂŽle du bon dĂ©roulement de toutes les rĂ©actions Ă  l’intĂ©rieur du corps.
  • Les oligoĂ©lĂ©ments minĂ©raux ont des fonctions trĂšs diverses nĂ©cessaires au bon fonctionnement des organes. Le fer par exemple est nĂ©cessaire pour assurer le transport d’oxygĂšne jusqu’aux tissus par son interaction avec l’hĂ©moglobine.
  • Les vitamines sont trĂšs nombreuses, ont des propriĂ©tĂ©s et des activitĂ©s diffĂ©rentes mais sont toutes indispensables Ă  la vie de votre loulou.

Ce sont les proportions de ces diffĂ©rents Ă©lĂ©ments qui varient en fonction de l’ñge de votre animal.

⚠ MĂ©fiez vous des idĂ©es reçues ! Le chien est un carnivore, pour autant, son rĂ©gime alimentaire n’est pas exclusivement carnivore, puisqu’il ne se nourrit pas seulement de viande. De par son Ă©volution et sa domestication par l’homme, le chien est donc bien capable de digĂ©rer les glucides, et notamment l’amidon.

2/ Choisir les croquettes pour votre chien en fonction de son Ăąge

Choisir les croquettes pour votre chien : le cas du chiot

La prioritĂ© sera donnĂ©e Ă  la croissance : ses croquettes devront donc lui apporter toute l’énergie nĂ©cessaire pour bien grandir, sans ĂȘtre trop grasses. L’alimentation est la clĂ© de sa bonne santĂ© future ! Correctement Ă©quilibrĂ©e, elle pourra prĂ©venir un grand nombre de troubles, comme l’obĂ©sitĂ© ou les problĂšmes osseux. Attention cependant, les besoins sont diffĂ©rents selon la race de votre chien, qui influence sa courbe de croissance. 📈

On parlera de petites/moyennes races pour des chiens de moins de 25kg Ă  l’ñge adulte, de grandes races pour des chiens de plus de 25kg Ă  l’ñge adulte, et de races gĂ©antes pour des chiens de plus de 50kg Ă  l’ñge adulte.   

Les deux éléments capitaux de la nutrition chez le chiot sont :    

  1. Des apports en protĂ©ines adaptĂ©s, plus importants que chez l’adulte, et Ă©valuĂ©s par le rapport protido-calorique* (RPC, en g/Mcal). Ainsi, jusqu’à son pic de croissance, on recommande un RPC de 70 g/Mcal pour un chien de petite/moyenne taille, de 75 g/Mcal pour un chien de grande taille et de 80 g/Mcal pour un chien de race gĂ©ante. Les protĂ©ines apportĂ©es doivent Ă©galement ĂȘtre de bonne qualitĂ©. 
  2. Un rapport calcium/phosphore adaptĂ©. Ce dernier permet de savoir si un aliment apporte suffisamment de calcium (important pour la croissance, notamment osseuse). Le plus important est donc d’avoir un bon taux calcique (entre 0,8 et 1,5% de la matiĂšre sĂšche MS). Ce ratio est diffĂ©rent selon le format de votre chien Ă  l’ñge adulte. 1,3 pour les petites/moyennes races, 1,35 pour les grandes races et 1,4 pour les races gĂ©antes.

* Le RPC prend en compte la densité énergétique (le nombre de calories) et le taux de protéines des croquettes.

🩮 Pour faire simple, sa ration sera donc composĂ©e :

  • D’environ 22 Ă  30% de Masse SĂšche (MS) de protĂ©ines, selon le RPC recommandĂ© prĂ©cĂ©demment,
  • De 15 Ă  20% MS de lipides,
  • De 40% MS de glucides maximum,
  • D’environ 5% MS de fibres.
  • D’environ 0,5% MS d’omĂ©gas-3 (EPA et DHA par exemple) afin de favoriser le dĂ©veloppement rĂ©tinien et les capacitĂ©s cognitives.

 

Attention, cette approche est trĂšs simplifiĂ©e et consiste Ă  vous donner les informations de base sur l’alimentation de votre chiot. En rĂ©alitĂ©, la nutrition est bien plus complexe. Votre vĂ©tĂ©rinaire sera le mieux placĂ© pour vous conseiller quelles croquettes choisir et comment adapter sa ration selon sa race et ses besoins spĂ©cifiques.

Vous pouvez trouver des analyses de paquets de croquettes directement sur internet ou sur Kibbs, une application mobile qui permet de scanner ton paquet de croquettes. 

 

 

Choisir les croquettes pour votre chien : le cas du chien adulte

Selon sa race, votre chiot atteindra sa taille adulte entre l’ñge de 8 mois (petites races) et l’ñge de 2 (grandes races) voire 3 ans (races gĂ©antes). Ainsi, il va falloir basculer des croquettes pour chiot vers des croquettes pour chien adulte.

En effet, son besoin Ă©nergĂ©tique va diminuer, tout comme son activitĂ©. Une alimentation Ă©quilibrĂ©e et adaptĂ©e va alors ĂȘtre essentielle Ă  la bonne santĂ© de votre compagnon, et Ă  la prĂ©vention de maladies comme l’obĂ©sitĂ©, d’autant plus si vous songez Ă  faire stĂ©riliser votre chien. Bien Ă©videmment, en cas de doute, faite appel Ă  votre vĂ©tĂ©rinaire.

 


Calculer le besoin énergétique de votre chien 

Le besoin Ă©nergĂ©tique (BE), c’est-Ă -dire la quantitĂ© de calories que doit consommer un chien chaque jour pour maintenir un poids stable, se calcule selon la formule suivante :

  • Pour un chien de moins de 9kg : BE (kcalEM/j) = 130 x P0,75 x k1 x k2 x k3 x k4
  • Pour un chien de plus de 9kg : BE (kcalEM/j) = 156 x P0,75 x k1 x k2 x k3 x k4

Cette formule prend en compte les particularités de votre chien, avec différents facteurs :

  • k1 est le facteur racial, compris entre 0,8 et 1,2 ;
  • k2 est le facteur comportement, compris entre 0,7 et 1,2, selon le niveau d’activitĂ© et le tempĂ©rament de votre chien ;
  • k3 est le facteur physiologique, compris entre 0,8 et 3, et varie selon l’ñge et le niveau de croissance ; il est de 1 pour un adulte non stĂ©rilisé ;
  • k4 est le facteur pathologique, Ă  prendre en compte si votre animal souffre d’une quelconque maladie.

Si vous souhaitez plus d'informations sur le besoin énergétique et son calcul, c'est par là.


Pour choisir les croquettes de votre chien adulte, il faudra que sa ration soit composĂ©e des mĂȘmes Ă©lĂ©ments que ceux du chiot mais dans des proportions diffĂ©rentes : 

  • Le RPC minimal recommandĂ© sera de 60 g/Mcal pour un chien de petite/moyenne taille, de 65 g/Mcal pour un chien de grande taille et de 70 g/Mcal pour un chien de race gĂ©ante.
  • La part de lipides sera Ă©galement diminuĂ©e : entre 7 et 10% MS chez un chien inactif, et entre 10 et 15% MS chez un chien actif.
  • L'apport en fibres doit ĂȘtre infĂ©rieur Ă  5% MS chez un chien actif, mais supĂ©rieur Ă  10% MS chez un chien inactif. En effet, les fibres apportent peu de valeur Ă©nergĂ©tique Ă  la ration, mais vont avoir l’avantage de « remplir l’estomac ». Elles sont donc intĂ©ressantes chez les animaux peu actifs, qui vont moins dĂ©penser.
  • Le ratio calcium/phosphore compris entre 1,1 et 1,8. On recommande un apport en sodium Ă  hauteur de 0,2-0,4% MS.

 

Choisir les croquettes pour votre chien : le cas du chien sénior

GrĂące Ă  toute votre affection et vos bons soins, votre compagnon peut profiter d’une longue vie paisible Ă  vos cĂŽtĂ©s. On considĂšre que votre chien deviendra sĂ©nior Ă  partir de 6-7 ans pour les grandes races, et Ă  partir de 7-10 ans pour les petites/moyennes races. Ainsi, ses besoins Ă©voluent et ses croquettes doivent rĂ©pondre Ă  de nouveaux enjeux. Son comportement va changer, son niveau d’activitĂ© et son appĂ©tit vont diminuer. De plus,  il va ĂȘtre plus sensible au dĂ©veloppement de pathologies. Une alimentation adaptĂ©e pourra alors prĂ©venir l’apparition de ces maladies, ou aider Ă  leur soulagement. đŸ©ș

Les adaptations nutritionnelles chez le chien sénior sont multiples :

  • Son besoin en protĂ©ines est accru du fait de la perte progressive et gĂ©nĂ©ralisĂ©e de sa masse musculaire. Son besoin Ă©nergĂ©tique diminue d’environ 20% du fait de sa baisse d’activitĂ©, ce qui implique une rĂ©duction de l’apport Ă©nergĂ©tique.
  • Ses aliments doivent ĂȘtre plus appĂ©tissants et humides, puisque les vieux chiens ont souvent une baisse d’olfaction.
  • Il est Ă©galement intĂ©ressant de choisir un aliment complĂ©mentĂ© en pro/prĂ©biotiques, afin de compenser l’altĂ©ration de sa microflore intestinale.
  • Les probiotiques sont des micro-organismes vivants, comme des bactĂ©ries ou des levures, qui ont un effet bĂ©nĂ©fique sur la santĂ© en amĂ©liorant l’équilibre de la flore intestinale.
  • Les prĂ©biotiques sont des glucides complexes naturels, qui favorisent le dĂ©veloppement et l’action des probiotiques lorsqu’elles sont fermentĂ©es par les bactĂ©ries du cĂŽlon.
  • L’alimentation du chien sĂ©nior peut ĂȘtre complĂ©mentĂ©e en omĂ©ga-3 ou en acides aminĂ©s, comme la taurine, qui auront un effet thĂ©rapeutique dans le traitement d’affections cardiaques, rĂ©nales, ou articulaires.

🩮 La ration type d’un chien sĂ©nior comprend des :

  • ProtĂ©ines de haute qualitĂ©, avec un RPC minimal de 60 g/Mcal chez les chiens ne souffrant pas d’affections rĂ©nales,
  • Lipides, Ă  hauteur de 10-15% MS (mais 7-10% MS chez un chien inactif ou obĂšse),
  • Fibres, plus de 2% MS chez un chien normal, contre plus de 10% MS chez un chien inactif ou obĂšse,
  • Un rapport calcium/phosphore d’environ 2,
  • Un apport de sodium d’environ 0,15-0,4% MS.

 

3/ Savoir lire et comprendre les Ă©tiquettes sur le paquet de croquettes

Les mentions obligatoires et les constituants d'un paquet de croquettes

Tout d’abord, sachez qu’il y a des mentions obligatoires qui doivent figurer sur tout paquet de croquettes :

  • Le type de l’aliment, c’est-Ă -dire s’il s’agit d’un aliment complet ou seulement complĂ©mentaire, auquel cas vous ne pouvez pas donner que cet aliment Ă  votre animal,
  • L'espĂšce et le stade de dĂ©veloppement de l'animal  (chiot, adulte, sĂ©nior),
  • La composition de l’aliment, c’est-Ă -dire la liste des ingrĂ©dients entrant dans sa composition, listĂ©s par ordre de poids dĂ©croissant,
  • Les constituants, qui reprennent tous les nutriments (protĂ©ines, matiĂšre grasse, fibres
) ainsi que leur proportion dans la composition des croquettes.

IntĂ©ressons-nous aux diffĂ©rents constituants d’un paquet de croquettes. 🍖

Sachez qu’un taux Ă©levĂ© de protĂ©ines ne garantit pas leur qualitĂ©, elles pourront ĂȘtre dĂ©ficientes en acides aminĂ©s essentiels. D’autres Ă©lĂ©ments peuvent alors vous renseigner sur la probable qualitĂ© des protĂ©ines :

  • Le taux de cendre, qui dĂ©signe la part de minĂ©raux essentiels, qui doit idĂ©alement ĂȘtre infĂ©rieur Ă  10%,
  • Le taux de phosphore, idĂ©alement infĂ©rieur Ă  1%; une teneur Ă©levĂ©e pourrait indiquer que les protĂ©ines viennent plutĂŽt de carcasses,
  • Le prix.

Il faut aussi prendre en compte :

  • Les graisses brutes renseignent sur la quantitĂ© de matiĂšre grasse des croquettes.
  • La cellulose brute, ou fibres brutes, indiquent la proportion de fibres dans l’aliment.
  • Les cendres brutes dĂ©signent le pourcentage de macroĂ©lĂ©ments et oligoĂ©lements minĂ©raux.
  • Les glucides ENA (Extractif Non AzotĂ©) dĂ©signent les glucides (amidon et sucres) sans les fibres.
  • L’énergie mĂ©tabolisable reprĂ©sente la quantitĂ© de calories apportĂ©e, gĂ©nĂ©ralement pour 100g d’aliment. Elle renseigne donc sur la quantitĂ© d’aliment Ă  donner Ă  votre chien, en fonction de son besoin Ă©nergĂ©tique.

Souvent, la suite de la liste des constituants détaille les différentes vitamines, omégas-3 ou 6, ou autres compléments présents en faible quantité.

 

Mentions spéciales

⚠ Enfin, mĂ©fiez-vous de la dĂ©finition de certaines mentions : 

  • Un « sous-produit animal » dĂ©signe les parties de cadavres non destinĂ©es Ă  l’alimentation humaine mais pouvant ĂȘtre valorisĂ©es en alimentation animale. Ils sont toutefois jugĂ©s propres Ă  la consommation humaine, mais ne sont simplement pas valorisĂ©s (abats par exemple).
  • En revanche, rĂ©glementairement, le terme « viande » est employĂ© en cas d’utilisation de muscles squelettiques.
  • La mention du terme « frais » ne peut ĂȘtre utilisĂ©e que pour dĂ©crire les composants n’ayant subi aucun traitement, exceptĂ© ceux destinĂ©s Ă  maintenir la chaĂźne du froid. Cependant, ces aliments contiennent une grande proportion d’humiditĂ© (70% en moyenne), ce qui les classe en haut de la liste d’ingrĂ©dients. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils contiennent beaucoup de viande


 

La transition 

Un dernier Ă©lĂ©ment important en nutrition est la nĂ©cessitĂ© de rĂ©aliser des transitions alimentaires progressives. En effet, la flore microbienne de l’intestin de votre chien est en partie dĂ©pendante de son alimentation. Un changement brutal de cette alimentation causera un bouleversement de la flore, et des problĂšmes digestifs. Par exemple, lorsque vous passez des croquettes pour chiot aux croquettes pour animal adulte, nous vous conseillons de rĂ©aliser une transition entre les deux sur une semaine. Le premier jour, mettez 10% de croquettes adulte et 90% pour chiot, ensuite 25% pour adulte et 75% pour chiot... L’idĂ©e est d’augmenter progressivement la proportion de croquettes pour adulte, et rĂ©duire d’autant celle des croquettes pour chiot.

 

Vous avez quelques bases pour comprendre les besoins nutritionnels de votre chien en fonction de sa race et son Ăąge. La nutrition Ă©tant une discipline complexe, Ă  adapter Ă  chaque individu. Votre vĂ©tĂ©rinaire est le plus Ă  mĂȘme de dĂ©terminer le poids idĂ©al de votre chien, mais aussi les objectifs de son alimentation, et ainsi de vous conseiller sur la ration la plus adaptĂ©e. 

Si vous souhaitez plus d'informations sur le bien-ĂȘtre de vos loulous, vous pourrez trouver l'article "Comment constituer une trousse de premier secours pour mon animal" ou "les plantes toxiques pour les animaux". 

[caption id="attachment_1312" align="aligncenter" width="604"]Choisir ses croquettes pour chien - VetPocket - croquettes chien  Merci Ă  @orion_and_raptor pour sa jolie photo ❀[/caption]

 


Pour accĂ©der Ă  tous nos contenus sur la santĂ© et le bien-ĂȘtre animal, tĂ©lĂ©chargez gratuitement l'application VetPocket ! đŸ“Č

 

Elle permet de centraliser les informations mĂ©dicales de vos animaux : comptes-rendus de consultation, radios, rĂ©sultats de prises de sang, ordonnances... En bonus, votre vĂ©tĂ©rinaire peut remplir l'application en temps rĂ©el ! Et bien entendu, tous les animaux sont acceptĂ©s chez VetPocket. đŸŸ

 

En plus du carnet de santé partagé, vous retrouverez aussi : 

  • La partie identitĂ© 😊 : regroupe les informations importantes de base de votre animal.
  • Les traitements 💊 : pour n'oublier aucune prise mĂ©dicamenteuse, que ce soit pour les vaccins, antiparasitaires, traitements ponctuels ou Ă  vie.
  • Le suivi de l'alimentation et du poids 📈 : avec un espace dĂ©diĂ© Ă  l'alimentation et une courbe de poids pour suivre l'Ă©volution de votre animal.
  • L'agenda 📅 : pour noter les rendez-vous importants mais aussi l'apparition de troubles chez votre animal (exemple : vomissements, chaleurs...).
  • La carte đŸ—ș : affiche tous les vĂ©tĂ©rinaires Ă  proximitĂ© de votre localisation ainsi que leurs coordonnĂ©es et vous permet de prendre rendez-vous directement chez votre vĂ©tĂ©rinaire habituel.
  • Le blog âœđŸŒ : pour en apprendre plus sur la santĂ© et le bien-ĂȘtre animal.

 

On vous attend sur VetPocket 😊




  Retour aux actualitĂ©s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *